Tarte à la citrouille décorée pour l’automne

En naviguant sur Pinterest, je suis tombée à quelques reprises sur des photos de tartes sublimement décorées et aux designs ultra-détaillés. Je me suis dit que je ne devais pas être la seule à me pâmer devant ces jolies présentations, mais que la plupart des gens devaient sans doute être intimidés à l’idée de tenter de les reproduire. On s’est donc donné pour mission de vous détailler les étapes de notre tarte pour facilement en mettre plein la vue à tout le monde autour de votre table d’Action de grâce! Pour l’occasion, je vous donne donc mes meilleurs trucs de vraie de vraie pâtissière, et même ma recette de pâte à tarte favorite (c’est pas rien!).

Pour garnir notre tarte, on a opté pour une tarte à la citrouille : c’est la saveur tout indiquée pour la saison! Vous pouvez trouver la recette juste ici. Vous pouvez toutefois opter pour une autre saveur de garniture si le coeur vous en dit!

 materiel MATÉRIEL

ingredient INGRÉDIENTS

  • 1 tasse (225g) de beurre non salé, légèrement tempéré
  • 375 g de farine tout-usage
  • 15 g de sucre
  • 7 g de sel
  • 130 ml d’eau froide
  • 1 oeuf (pour la dorure)

etapes  ÉTAPES

  1. À l’aide d’un mélangeur électrique et du batteur plat (feuille), sabler ensemble le beurre et la farine jusqu’à ce qu’ils forment de petites miettes de taille égale.
  1. Dans un bol, dissoudre le sel et le sucre dans l’eau en remuant à la fourchette.
  1. Déposer la farine et le beurre sablé directement sur une surface de travail propre et creuser un trou au centre des ingrédients.
  1. Verser l’eau au centre, en prenant soin que rien ne s’échappe, et mélanger en commençant par les bords intérieurs.
  1. Bien mélanger avec les mains, sans trop pétrir.
  1. Ajouter un peu de farine si la pâte colle à la surface de travail.
  1. Diviser en deux boules, emballer et laisser reposer 30 à 45 minutes au réfrigérateur ou jusqu’à ce que la pâte soit froide.
  1. Réaliser la garniture à tarte de votre choix.
  1. Fariner la surface de travail et étendre la pâte au rouleau. L’abaisse devrait être suffisamment grande pour couvrir l’assiette de la tarte et avoir 1/4 de pouce d’épaisseur.
  1. Glisser les mains sous l’abaisse et remuer doucement la pâte pour la détendre, jusqu’à ce qu’elle cesse de se rétrécir. Cette étape est cruciale pour que votre fond de tarte tienne bien en place et ne rétrécisse pas à la cuisson.
  1. Déposer l’abaisse sur l’assiette à tarte et la placer doucement jusque dans les recoins, sans chercher à étirer la pâte (puisqu’elle reprendrait tout simplement sa forme quelques instants plus tard). Ramener plutôt davantage de pâte à l’intérieur de l’assiette au besoin.
  1. Avec un couteau, couper l’excédent.
  1. Remplir la tarte de la garniture de votre choix.
  1. Fariner de nouveau la surface de travail et réaliser une deuxième abaisse avec la deuxième boule de pâte à tarte.
  1. Couper six bandes d’environ 75 mm et les disposer en paquets de trois bandes, côte à côte.
  1. Écraser ensemble l’extrémité de trois bandes et tresser. Répéter pour les trois autres bandes.
  1. Pour réaliser la dorure, mettre un oeuf et une pincée de sel dans un bol et battre légèrement. Badigeonner le contour de la tarte avec la dorure.
  1. Coller les deux tresses aux bords de la tarte en appuyant légèrement au niveau de la croûte, puis couper l’excédant de pâte.
  1. Dans les retailles de pâte, couper des formes à l’emporte-pièce et décorer la croûte avec les formes. Utiliser de la dorure au besoin pour les coller.
  1. Appliquer une couche de dorure sur toutes les décorations de pâte, incluant les tresses.
  1. Enfourner à 350° durant environ 40 minutes ou selon les directives de la recette de garniture choisie, jusqu’à ce que la croûte soit bien dorée.

Il y a donc deux grands secrets qui seront garants de la réussite de votre tarte. Le premier est de travailler avec une pâte bien froide. Ne soyez pas trop pressés et laissez-la refroidir complètement avant de l’utiliser. Conserver la deuxième boule de pâte au réfrigérateur pendant que vous travaillez la première est primordial!

Le deuxième grand secret consiste à bien détendre votre pâte. Vous pouvez le faire entre chaque 4 ou 5 coups de rouleau. Vos décorations ne se déformeront pas si vous respectez bien cette étape!

Finalement, le dernier petit conseil que je peux vous donner est de ne pas oublier l’étape finale de la dorure! C’est elle qui donnera à votre croûte son bel aspect… doré! Si vous n’avez pas de pinceau de cuisine, qu’à cela ne tienne, appliquez la avec vos doigts! ha!

Je vous encourage vraiment à tenter l’expérience, vous verrez, c’est pas sorcier (héhé!), et vous pourrez même faire quelques pets de soeur avec les retailles! Si ÇA c’est pas une motivation suffisante, je sais pas ce qui pourrait l’être!

2 commentaires Ajoutez les votres
  1. Salut! J’ai bien hâte de l’essayer avec une tarte aux pommes! J’ai une question par contre. Qu’est-ce que tu veux dire exactement par « batteur plat (feuille) »?!

    1. On peut l’apercevoir sur la première photo des étapes! La feuille est un des accessoires de base d’un batteur sur socle. Si on n’a pas de batteur sur socle, c’est aussi possible de sabler le beurre et la farine à la main dans un grand bol en émiettant le beurre avec les doigts! Ça prend juste un peu plus de temps!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *